Trouble de langage - jusqu'à 7 ans

Le diagnostic
  • Le langage de l'enfant ressemble à celui d'un enfant beaucoup plus jeune ou encore est teinté de particularités qui ne se retrouvent pas nécessairement dans le développement normal de la communication. Le trouble de langage peut être primaire (dysphasie), c'est-à-dire un trouble d'origine neurologique n'affectant que le langage. Le trouble de langage peut également être secondaire à une autre problématique telle une déficience intellectuelle, un retard global de développement, un trouble envahissant du développement, un trouble déficitaire de l'attention ou encore un syndrome.

Quand consulter ?
  • Malgré une stimulation adéquate, votre enfant ne progresse pas, ou peu, au niveau langagier. Il ne réussit pas à communiquer comme ce qui est attendu à son âge.

Le plan d'intervention
  • Comme pour l'enfant qui présente un retard de langage, nous déterminons, ensemble, les objectifs à poursuivre en fonction des défis de l'enfant. A travers le jeu, nous trouvons des moyens pour amener l'enfant à développer sa communication. Souvent, les objectifs doivent être adaptés pour faciliter les apprentissages. L'enfant a des difficultés importantes qui nécessitent des interventions s'échelonnant sur une plus longue période de temps. Les progrès sont souvent lents. Le travail à domicile est donc d'une importance cruciale afin d'amener l'enfant à s'approprier les outils présentés en thérapie.